Spot "On ne joue pas avec la nourriture" Episode 1

Chaque jour, des investisseurs financiers parient sur le cours du blé, du maïs ou encore du riz. Cette spéculation massive et sans limite perturbe dangereusement le prix de ces céréales. En 2011, la hausse des prix alimentaires a plongé 40 millions de personnes supplémentaires dans la faim et la pauvreté.

STOP à la spéculation financière sur les matières premières agricoles.