Une résolution vidée de son contenu

Une résolution vidée de son contenu

5 Juin 2013 - La résolution adoptée mardi 5 juin par la commission des finances de la Chambre ne va pas stopper la spéculation sur les denrées alimentaires. « Le texte a été vidé de son sens par des amendements scandaleux qui favorisent la spéculation la plus nocive » dénoncent le CNCD-11.11.11, SOS Faim et Oxfam.

Proposé par le PS et Ecolo, ce texte visait à lutter contre les pratiques spéculatives qui affament les populations et menacent les agriculteurs européens et du Sud. Vu les orientations du texte suite aux amendements votés, le PS a décidé de retirer sa signature du texte.